RSS

Faut-il regarder Roland Garros au boulot ?

Un débat d’actualité

Drôle de question vous allez me dire, mais question d’actualité tout de même. En effet vous n’êtes pas sans ignorer qu’à l’instant précis ou j’écris ces lignes Tsonga dispute son quarte de final contre Djokovic ce qui suscite en moi un stress intense !

En vous disant cela et en rajoutant que je n’ai pas posé de jour de congé cette semaine je réponds à la question posée dans le titre, me concernant : Oui, bien sûr ! Je regarde Roland Garros au travail !

Je vois déjà bon nombre d’entre vous étouffer dans votre barbe (si vous en avez une, sinon faites sans mais offusquez-vous). Les plus jeunes se diront : « Il a raison, Highway To Hell« , les plus vieux (ou les moins jeunes hein .. pas d’offense) : « Rhoo la la, cette génération Y, c’est vraiment plus ce que c’était », et entre les deux vous vous dites tout simplement : « Quelle procrastinateur cet Arnaud ! »

Et bien quel que soit votre âge vous avez raison !

OUI on finira tous en enfer, OUI la génération Y n’a rien à voir avec la X et les précédentes

et OUI je suis un peu procrastinateur. Mais pour chacun de ces trois points j’ai envie de vous dire : Et alors ?

Elargissons le débat

Notre société a voulu transformer le travailleur λ (lambda) en mouton. Rester 7 heures par jour, 35 heures par semaine ou 170 heures par mois (et on peut continuer ainsi longtemps …) assis à travailler bien sagement en face de son bureau… Quelle absurdité ! Pensez-vous réellement que c’est en agissant de la sorte que vous allez parvenir à nous motiver ?

Cela fait quelques temps que cela me trotte dans la tête : pourquoi / qui / quand a-t-on décidé d’agir de la sorte ? N’est-ce pas ridicule si l’on prends un peu de recul ?

Je suis pour ma part fervent partisan du travail autonome, comme le font par exemple certains chefs de projet. Je pense que cette idée est née dans mon esprit il y a quelques années, bien avant que j’entame mon premier véritable boulot. Un professeur d’anglais (que nous pouvons qualifié de bon) nous avait montré un reportage sur Google. Je ne sais plus lequel c’était peut-être Le Monde Selon Google ou bien Google, la machine à penser ou peut-être était-ce encore un autre ? Mais qu’importe, vous en avez tous déjà vu un et vous vous êtes tous sûrement un jour poser cette même question : pourquoi tant de limites ? 

C’est pas tout, mais j’ai un match à regarder …

Je sais j’ai posé tout plein de questions tout au long de mon article sans y répondre. Je sais également que cela vous frustre. Mais j’ai tout de même répondu à la question principale de l’article :

Oui, regardez Roland Garros au boulot si vous en avez l’occasion !

Je vous expliquerai pourquoi dans un article très bientôt. Là Tsonga vient de remporter la troisième manche et mène donc à présent 2 sets à 1. vous comprendrez donc l’urgence qui me pousse à ne pas prendre le temps de rédiger correctement la fin de cet article. Je vous donne donc rendez-vous dans pas très longtemps pour plus d’explication !

(P.S. : pour suivre le match c’est sur france tv que cela se passe)

 
2 Commentaires

Publié par le 5 juin 2012 dans Social

 

Edito – Juin 2012

Hello,

Ceci est mon premier édito, que d’émotions ! Je reprends directement à Korben cette façon pour un blogueur de s’adresser à ses lecteurs (je ne pense pas qu’il m’en veuille, mais si c’est le cas tant pis !).

Bon je commence par vous présenter mes excuses, il y a 10 jours je vous avais promis un article pour lundi dernier et je n’ai pas donné de nouvelles depuis. Je sais, c’est mal ! Mais sachez bien que ce n’est pas que je ne vous aime pas mais je n’ai tout simplement pas trouvé une minute depuis pour vous écrire.

J’ai tout d’abord profité d’un premier week-end de 3 jours pour rentrer dans mon Auvergne ‘presque natal’. Un week-end en famille, tout ce qu’il y a de plus classique mais rien de mieux pour se poser et se ressourcer ! J’ai ensuite covoituré jusqu’à Toulouse où ma dernière semaine d’école m’attendait. Le business game Artemis nous a bien occupé la journée, et on a pas mal fait la fête la nuit ! Puis à nouveau le covoiturage direction Paris, un second week-end de 3 jours à bosser sur un projet top-secret..

Et me voilà enfin de retour à Lyon, où entre boulot et amis je vais tenter de trouver un peu de temps pour m’occuper un peu de vous. J’ai tout plein d’idées d’articles qui se bousculent dans ma tête. Je devrais poster 1 à 2 articles par jour jusqu’à la fin de la semaine, et pour la suite je ne peux rien vous promettre (week-end chargé avec Cyrano 2012 puis la course des héros).

A très bientôt !

(et si vous trouvez encore le temps de vous ennuyer avec ça, suivez moi sur Twitter @arnaud_morillon)

 
Poster un commentaire

Publié par le 5 juin 2012 dans Edito

 

Étiquettes : , , , ,

J’aime mon école ! – esc Toulouse

Et je n’ai pas le temps d’écrire un véritable article, dommage j’avais un bon sujet … Si j’ai le temps je le publierai demain, sinon ça sera Lundi !

Vous en voulez plus ? @adm2012ESCT ou Groupe Esc Toulouse sur YouTube

 
2 Commentaires

Publié par le 25 mai 2012 dans Actualités, Web-Marketing

 

Étiquettes : , , , ,

Courrier des lecteurs n°1 : drôles de mots clefs !

Intro préalable : C’est en discutant ce midi avec ma soeur que j’ai eu l’idée de faire cet article. Il parrait que Til The Cat fait la même chose sur son blog, faites-y un tour si vous ne le connaissez pas !

Les mots clefs qui vous font atterrir sur ce blog

Vous n’ignorez pas (enfin si, en fait, vous l’ignorez peut-être) qu’en tant qu’administrateur de ce blog j’ai accès à tout un tas d’informations sur VOUS. Et oui, j’en sais des choses, par exemple je sais quelle page vous avez visitée juste avant d’atterrir ici (j’en vois qui rougisse …). Je sais également où vous habitez, quel navigateur vous utilisez, je sais si vous êtes plus Windows, iOS ou Linux. Et je sais surtout quels mots clefs vous avez tapé sur google avant d’arriver ici.

L’idée est donc d’analyser les mots clefs que vous avez tapé sur notre moteur de recherche préféré (ça commence par un G) afin de dégager une tendance … mais également parfois de bien rigoler (si, si je vous assure) !

Le Top 5

qu4tres XXX
remplacement de megaupload XXX
remplacement megaupload XXX
remplacement de megavideo XXX
remplacement megavideo XX
remplacement de mégaupload XX

Bon passons sur l’expression Qu4tres, cela prouve juste que vous vous souvenez de nous (ce qui est sympa de votre part). Mais revenons sur les infatigables pèlerins qui depuis bientôt 3 mois cherchent inlassablement à remplacer MegaUpload ou Megavideo (et donc qui tombe sur cet article : Vous cherchez encore une solution de remplacement de MegaUpload ?).

D’une part cet article est incomplet, d’autre part il est aujourd’hui dépassé, Tibler n’a malheureusement pas fonctionné comme je l’attendais. De fait, je m’engage à chercher une véritable solution de remplacement, et dès que je l’ai trouvé, je vous fais un nouvel article à ce sujet (c’est presque une promesse électorale faut que je fasse attention).

Le Top 15

artease monkeys XX
pirate XX
vuze logo XX
logo emule XX
qu4tre alexandre XX
pirate logo XX
artease monkeys esc toulouse XX
megaupload remplacement XX
the pirate bay XX
emule logo XX
luffy one piece XX

Bon là encore 3 tendances se dégagent assez clairement :

  • Les gens cherchent désespérément des logos et de préférence ceux qui sont noirs avec des crânes blancs dessus (vive les pirates !).
  • Artease Monkeys : mon article sur les campagnes en école de commerce a marqué les esprits et a joué en la faveur des singes (qui ont malheureusement tout de même perdu).
  • Alexandre semble être le chouchou de nos auditrices, car seul son prénom apparait et pas les autres.. (même pas le mien, je boude !).

Et quelques surprises …

Et oui parce que parfois (souvent) google nous apporte de drôles de surprises en voici quelques unes dans le désordre :

  • photo de saucisson baguette bouteille de vin camembert : nous avons ici affaire à une recherche très précise, je propose donc d’y apporter une réponse la plus précise possible, tu trouveras ta photo franchouillarde ici
  • remplaçant megaupload pour series : bon je vais pas te la refaire, je vais écrire un article à ce sujet, c’est promis ! (de toute façon les séries il n’y en a pas l’été)
  • ce qu’il faut dire/ne pas dire avec les chinois : là encore c’est un sujet sensible. Je ne sais pas exactement ce qu’il faut leur dire ou ne pas leur dire, mais ce qui est sûr c’est qu’il faut s’en méfier ! (plus sérieusement il y a pas mal de bouquin sur le sujet, tu devrais trouver ton bonheur dans Les nouvelles pratiques du business en chine)
  • pirate borgne : euh… tu veux sûrement parler du mec tout chelou de pirate des caraïbes ?
  • arnaud organisateur soiree cigare : ba écoute pas encore, mais je pense un jour fonder un club de gentlemen afin de pouvoir déguster un bon cognac tout en fumant un gros cigare. Dès que c’est fait je reviens vers toi (c’est sûrement cette photo qui t’a induit en erreur)
  • arnaud m mojito : bon c’est marrant parce que certain m’appelle comme cela ! En plus j’adore ça, mais tu peux m’appeller Arnaud ça m’ira aussi.
  • concrètement obligation de résultat téléphonie mobile : ce que j’aime bien dans cette recherche c’est le ‘concrètement’. J’imagine le mec qui est devant son PC depuis 3/4 d’heures et qui fulmine parce qu’il a souscrit à un abonnement Free.
  • alexandre nu musclé : Oui, oui … Plus rien ne m’étonne venant de ce garçon mais tout de même, un peu de respect !
  • klout: comment rajouter le logo klout sur son profile : demande bien structuré qui mérite d’être traité ! Malheureusement je ne sais pas de quel profil tu veux parler : facebook ? twitter ? klout lui même ? Mais de toute façon cela ne te fera que pas (ou peu) Klouter, donc c’est inutile ! (au fait, je Klout à 56)
  • c est quoi freebox revolution : alors là facile, concrètement (comme dirait l’autre) c’est ça :

Là-dessus je vous laisse, continuez vos recherches insolites

et portez-vous bien !

 
3 Commentaires

Publié par le 24 mai 2012 dans Geek, High-tech

 

Étiquettes : , , ,

Parlons du printemps d’érable !

Sommes-nous en train d’assister au Mai 68 Québécois ?

Le Québec tranquille c’est fini ! La Belle Province se rebelle avec force, dans la rue et sur les réseaux. Des dizaines de milliers de personnes se sont réunies mardi 22 mai au centre de Montréal pour marquer le centième jour du conflit étudiant au Québec.

En réaction, le gouvernement de Jean Charest a décidé de faire voter une loi d’exception pour mettre fin au conflit étudiant qui secoue la province francophone du Canada depuis maintenant 14 semaines.

Avec Twitter comme point de convergence. Défiant la police, les québécois crient leur colère contre cette loi qu’ils jugent liberticide.

Mais que se passe-t-il ?

Si, comme moi, vous êtes complètement passé à côté de cette info, je vous propose un petit rattrapage :

100. C’est le nombre de jours qui se sont écoulés depuis qu’a débuté le “printemps érable”, ce mouvement des étudiants québécois contre l’augmentation programmée de leurs frais de scolarité. D’ici 2017, ils pourraient ainsi passer de 2 168 dollars à 3 793 dollars par an, soit une augmentation de 75%.

Mais depuis vendredi, la contestation s’est étendue à toute la population, suite à la promulgation d’une loi spéciale.  Votée après vingt-et-une heures de débat, la loi 78 vise à limiter toute manifestation et à éradiquer les piquets de grève devant les établissements universitaires, jusqu’en juillet 2013. Les organisateurs de manifestations sont désormais tenus de prévenir huit heures à l’avance les autorités pour tout événement rassemblant plus de cinquante personnes.

Au lendemain de la promulgation de la loi, la 27ème manifestation nocturne (et consécutive) des étudiants était déclarée illégale par le service de police de la ville de Montréal, dix minutes après avoir commencé. La situation a rapidement tourné au grabuge : trois cents arrestations, une dizaine de blessés dont un blessé grave dénombrés le lendemain.

Source : Le Québec vibre – OWNI

 

Ça s’agite sévère sur les réseaux sociaux !

– Facebook –

A la fois sur Facebook où une vidéothèque a même été montée, alimentée par les 410 membres pour inciter les grands médias à parler des dérapages policiers. Si les sources et le contexte sont insuffisants, les vidéos sont explicites : coups de matraques, voiture de police vs manifestants, et usage abusif de bombes lacrymogènes sur des manifestants certes un peu provocateurs mais pas agressifs.

– Twitter –

Mais également sur Twitter avec les hashtags #manifencours #GGI (Grève Générale Illimitée) sont utilisés à la fois par les manifestants mais également par les forces de police qui cherche à tracer les manifestants. Face à la probable instrumentalisation judiciaire de Twitter, @leclown (un français bien de chez nous) a décidé de contourner la législation et d’offrir aux Québécois un espace de parole bien chaud, protégé et anonyme. Le compte @manifencoursQbc propose ainsi depuis lundi de retwitter anonymement les messages privés qui lui sont envoyés.

Du pain bénis pour les Anonymous

Et oui, les Anonymous ont vite fait de rappliquer le bout de leur nez (ils ont d’une manière général horreur des restrictions de liberté sur internet). Ils ont donc apporté leur soutien en publiant deux vidéos–communiqués intitulées “OpQuébec” et diffusées sur YouTube depuis ce week-end.

Mai 68 – vraiment ?

Cette grève étudiante ne doit pas être sous-estimé. Elle est la plus importante que le pays ait connu avec un pic de 200 000 à 300 000 manifestants (pour sept millions d’habitants) qui ont défilé dans les rues de Montréal le 22 mars 2012, attirant les médias internationaux.

Et c’est reparti depuis samedi avec cette fameuse loi d’urgence. En soutien, de nombreux rassemblements sont organisés aujourd’hui à New York ou à Paris (cf. @OccupyParis).

Je vous invite donc à suivre tout cela depuis chez vous bien au chaud devant vos ordinateurs. Via Twitter et l’utilisation des hashtags dictés ci-dessus (si vous n’avez toujours pas de compte c’est l’occasion de s’y mettre). Même s’il est probable que ce mouvement soit amené à s’éteindre dans les prochaines semaines, il est également possible que cela ne soit pas le cas ! Et cela serait vraiment dommage de passer à côté, non ?

 
2 Commentaires

Publié par le 23 mai 2012 dans Actualités, Politique, Social

 

Étiquettes : , , , ,

Le jour où j’ai décidé de courir pour la vie !

J’ai horreur de courir !

Si, si je vous assure, j’ai vraiment horreur de ça ! Cela date d’il y a une dizaine d’années, j’étais alors au collége et ma vie était on ne peut plus normale jusqu’au jour où …

Un cross a été organisé afin d’envoyer les deux meilleurs filles et garçons courir un cross départemental. Bien qu’asmathique j’ai décidé de jouer le jeu et me suis lancé à fond dans les 4 kilomètres de course me séparant de la gloire …

… 4 kilomètres plus tard je l’avais fait ! J’ai franchi la ligne d’arrivée second garçon de ma classe. Certes je ne pouvais plus respirer mais j’étais tout de même à cet instant le plus heureux des garçons de 12 ans !

J’ai donc participé à cette fameuse course départementale et j’ai couru tant bien que mal les 5 kilomètres de piste pour finalement arriver à peu près en milieu de tableau grâce aux encouragements des supporters de mon collège.

L’année suivante, j’avais décidé de frapper fort. Je m’étais préparé, avait couru de façon régulière et le jour des qualifications j’étais prêt comme jamais. Mon coeur battait la chamade, j’ai pris place sur la ligne de départ.  PAN ! C’est parti, je joue des coudes afin de me placer dans le peloton de tête.

Le premier tour se passe sans encombre, je suis dans les dix premiers ce qui est plutôt pas mal. J’arrive à la moitié du deuxième tour lorsque tout à coup plus rien. Je n’arrive tout simplement plus à avancer. Je m’arrête, essaye de boire, cela n’arrange rien, ma vision se trouble.

Après quelques secondes d’hésitations je repars tant bien que mal en trottinant. Je me suis déjà fait doubler par une vingtaine de personnes mais rien n’est perdu. Après avoir parcouru à nouveau 200 mètres mes jambes refusent de m’obéir je ne peux plus faire un pas de plus. Je m’assoie, puis m’allonge à même le sol. Tout mon corps tremble. Je ne sais pas ce qui m’arrive.

Un ami qui ne participait pas à la course vient me voir. Il me tend un tube de ventoline. J’en aspire une première bouffée, puis une deuxième et enfin une troisième. MA RESPIRATION ! Quel idiot j’avais été, dans l’excitation de la course j’avais oublié ce facteur pourtant O combien important.

10 minutes après m’être arrêté je reprends ma course en marchant afin de finir tout de même la course. Mon ami m’accompagne et m’encourage. Il me dit que j’ai fait de mon mieux, que mon premier tour était parfait. Je m’en veux tellement pourtant. Quel abruti j’avais été ce jour là

Depuis je ne cours plus ..

De peur peut-être de me retrouver à nouveau confronté à des problèmes de respiration liés à l’asthme. De peur aussi du regard des autres. Et parce qu’en fait je n’en ressens tout simplement aucun besoin.

J’ai favorisé les sports comme le volley, la natation ou le tennis où l’on n’a pas besoin de courir. Au foot, j’étais gardien de but (un des meilleurs de mon collège puis de mon lycée). Bref, ne pas courir ne m’a pas empêché de vivre et de m’épanouir.

… jusqu’à aujourd’hui !

Il y a 3 semaines environ, il devait être environ 22 heures, j’ai ressorti mes vieilles baskets, j’ai enfilé un t-shirt et un short et je suis parti, comme ça, sur un coup de tête. J’ai couru 6 kilomètres et suis rentré exténué, j’ai pris une douche et me suis couché.

Et sans aucune raison apparente j’ai renouvelé mon effort quelques jours plus tard, 8 kilomètres, puis 10. J’avais entre temps acheté une paire de baskets plus confortable et préparé une playlists sur mon BlackBerry.

J’ai pris du plaisir à courir sans que je puisse encore aujourd’hui l’expliquer.

Courir c’est oublier. Oublier les tracas quotidien, oublier les choses passées, oublier ce qui nous attends dans le futur. Courir c’est quelque part s’oublier soi même pour en venir à l’essentiel.

Comme quoi dans la vie il n’y a pas que des hasards

Je suis tombé suite à cela complètement par hasard sur ce site : La course des héros. Et comme une évidence je me suis inscrit. J’ai fait ça comme ça, sans réfléchir. Je vais courir le 10 Juin prochain à Lyon. Et je vais le faire pour l’association Vaincre la Mucoviscidose.

Cet ami qui il y a 10 ans est venu à mon secours lorsque j’ai fais cette crise d’asthme ; cet ami est un ami d’enfance, je le connais depuis plus de 15 ans ; et cet ami est né avec la mucoviscidose et se bat pour vivre depuis toute ces années.

En janvier dernier, j’ai eu très peur. En janvier dernier il a été sauvé. Mais cela ne fait que repousser l’échéance jusqu’au jour où …

Jusqu’au jour où la médecine aura enfin trouvé une solution pour guérir les milliers de personnes qui naissent chaque année avec cette maladie dans leurs gènes. Et là où je me croyais jusqu’alors inutile je peux enfin faire quelque chose : Récolter des dons et courir !

Mon projet fou : la course des héros (by Arnaud M.)

Je participe cette année à la course des héros le 10 Juin à Lyon en faveur de l’association Vaincre la Mucoviscidose. Si vous ne connaissez ni la course des héros, ni l’association Vaincre la Mucoviscidose, ce qui suit pourra vous éclairer :

  • La course des héros : premier événement européen de collecte de fonds ouvert à toutes les associations. Il s’agit de collecter 300€ pour votre association puis courir ou marcher 6 km avec tous les autres Héros ! (en vidéo)
  • L’association Vaincre la Mucoviscidose : accompagne les malades et leur famille dans chaque aspect de leur vie bouleversé par la mucoviscidose autour de 4 missions prioritaires : guérir, soigner, vivre mieux, et sensibiliser.
Ceux qui me connaissent savent à quel point cette cause me tiens à coeur, je laisse aux autres le soin de l’imaginer… Je vous invite donc tous à faire un tour sur ma page : Arnaud Morillon – La course des héros afin d’effectuer un don (à partir de 10€) et me permettre d’être au départ de la course dans mois d’un mois.
Vous pouvez également faire tourner cet article et faire un tour sur la page facebook créée pour l’occasion : Les barjots – page facebook.

Merci par avance pour tout le soutien que vous pourrez m’apporter.

 
1 commentaire

Publié par le 21 mai 2012 dans Social

 

eRéputation VS premier emploi (round 1)

e-Réputation – définition

L’e-réputation est la réputation, l’opinion commune (informations, avis, échanges, commentaires, rumeurs…) sur le Web d’une entité (marque, personne, morale (entreprise) ou physique (particulier), réelle (représentée par un nom ou un pseudonyme) ou imaginaire) – e-Réputation, Wikipedia

Et en quoi ça me concerne ?

 » La question de la présence numérique concerne une très grande partie de la population et particulièrement les jeunes professionnels et jeunes diplômés. Toute notre vie nous devons démontrer que nous sommes à la hauteur de nos actes, de nos actions et cela de manière encore plus importante au début de notre carrière. En ce sens, la présence numérique peut être un allié de taille ou à l’inverse nous desservir lorsque nous la délaissons. »

Anthony Babkine (spécialiste en stratégie digitale et e-réputation)

Plus de 60% des internautes français sont sur Facebook (source : Comscore), il est donc légitime de se demander ce que l’on peut trouver nous concernant sur la toile ou les traces laissées lors de navigations antérieures sur Internet.

Et c’est d’autant plus vrai te concernant, jeune diplomé, toi qui dans ta recherche d’emploi postule innocemment à droite à gauche sans avoir penser à préalablement bloquer ton profil facebook (oui parce que le jeune diplomé est souvent con vu qu’il est jeune … #générationY)

Néanmoins sache qu’une fois présélectionné les services RH vont presque systématiquement Googliser ton nom et prénom afin d’en savoir plus sur vous. Il faut donc prendre garde à ce sur quoi ils vont tomber ! (#sansblague)

Bon le sujet étant à présent posé, passons au vif du sujet, comment forcer Google à donner la meilleur image de vous même possible ? (#c’estpastroptôt)

Mettre toutes les chances de votre côté

Il est important dans un premier temps de se poser les bonnes questions :

  • Quels sont les projets extra-scolaires/extraprofessionnels que je souhaite montrer ?
  • Quelles sont les réalisations personnelles que je peux mettre en avant ?
  • Ces éléments ont-ils leur place en ligne ?
  • Le fait qu’ils soient visibles auprès de professionnels du recrutement peut-il m’avantager ?
  • Quels outils sont les plus pertinents pour la valorisation de mon parcours ?
  • Quels outils peuvent-ils utiliser pour se construire une bonne présence en ligne ?

Pour ne citer que les grands classiques, voici une liste des outils fondamentaux à utiliser pour truster les premiers résultats sur Google (ne pas oublier de faire un maximum de lien entre chaque page) :

– Les indispensables –

  • Les réseaux sociaux professionnels LinkedIn et Viadeo, si tout va bien vous êtes déjà sur l’un des deux, soyez présent sur les deux !
  • Le réseau social Twitter, il faut impérativement s’y mettre, bientôt tout le monde sera dessus (et suivez-moi par la même occasion)
  • Les réseaux sociaux étudiants : Yupeek et Wizbii
  • Le CV en ligne : DoYouBuzz (il est en général très bien référencé et permet de se mettre en avant assez facilement de part l’étendu des champs qu’il vous ai demandé de remplir)

– Les plus –

  • Les plateformes de blogging : WordPress, Blogspot ou Tumblr, et oui faire un blog peut vraiment faire la différence, mais pensez à le faire en votre nom ou tout du moins à mettre des liens référents sur vos différents profils (pour avoir essayé les trois ma préférence va à WordPress, ce n’est pas la plateforme la plus simple à prendre en main, mais une fois l’effort de départ d’adaptation réalisée cela vous sera bien pratique et vous pouvez même le rajouter dans votre CV)
  • Les cartes de visite en ligne, afin de réunir toutes ces présences numériques en un seul lieu : Aliaz, Tiki’mee, Flavor’me, About-Me (pour ma part je ne suis que sur le premier, je m’inscrirai peut-être aux autres en temps voulu)

– Pour aller plus loin –

  • Les outils de veille : Google Alerts, Alerti, Pickanews (pour ma part je ne m’en sert pas encore à titre individuelle)
  • Les outils pour partager ses réalisations : Slideshare pour partager ses présentations de type mémoire, dossier etc. (je me suis inscrit mais n’y suis jamais retourné)
  • La plateforme pour partager ses images et vidéos : Pinterest (c’est assez chouette, cf. article)
  • La plateforme pour partager ses lectures, ses articles sur un sujet précis : Scoop.it (il me semble que je suis dessus …)

Source : blogdumodérateur.com

Voilà, c’est fini ! (comme dirai Jean-Louis)

Bon je sais que je vous en demande beaucoup, mais sachez que je vous facilite quand même pas mal le boulot ! Pour ma part cela fait un peu plus d’un an que je fais attention à tout cela et je suis plutôt fier du résultat étant donné le nombre d’homonyme qui m’embêtaient au départ (je trust les 5 premières place sur Google).

Sinon j’ai un peu zappé la partie Facebook, comment protéger son profil etc. Cela fera l’objet d’un prochain article, le second round (en attendant vous pouvez toujours lire un livre blanc sur le sujet) !

Portez-vous bien les asticots !

 
Poster un commentaire

Publié par le 16 mai 2012 dans Geek, Professionnel