RSS

Archives de Catégorie: High-tech

Un petit TEDx avant de dormir ? (Geoffrey Dorne)

Parce que ce type est génial, parce que j’adore son blog (graphism.fr) et parce que même ses tweets sont pertinents ! (@GeoffreyDorne)

Publicités
 
2 Commentaires

Publié par le 10 juin 2012 dans High-tech, Web-Marketing

 

J’ai craqué pour l’abonnement Premium de Deezer !

// Avant tout chose je tiens à préciser que j’écris cet article de mon plein gré et ne gagne rien (ou si peu) à faire cette promotion de deezer – un service d’écoute de musique à la demande en streaming permettant d’écouter les artistes, titres, albums favoris et de créer, échanger les playlists grâce à un catalogue de 15 millions de titres, issus de tous les genres musicaux – (merci Wiki) //

Pourquoi Deezer ? (et pourquoi pas !)

C’est une très bonne question à laquelle je ne peux vous répondre de manière rationnelle. En effet, j’ai souscrit à l’offre Premium sur un coup de tête sans véritablement y réfléchir. Il y a quelques mois j’étais plus fan de spotify (logiciel suédois de strealing musical basé sur une technologie peer-to-peer – (Wikipedia, si tu n’étais pas là…). Mais depuis la rentré je me suis mis de manière systématique à utiliser en 2 ou 3 jours les 5 heures d’écoutes offerte chaque mois par Deezer.

Je pense que c’est son intégration partielle sur Facebook qui m’a poussé à utiliser ce service plutôt qu’un autre (en plus de Spotify vous pouvez également écouter de la musique via MusicMe, Jiwa, Grooveshark, Beezic, Radionomy et tant d’autres …). En effet, à chaque fois que l’un de vos amis écoute de la musique sur Deezer, pour peu qu’il ai lié son compte avec son Facebook, vous voyez apparaitre l’ensemble des titres qu’il écoute sur votre Ticker (l’espèce de Télex où défile toutes les news en haut à droite).

Du coup, je suis peu à peu devenu accro … Et comme 5 heures c’est bien trop peu, j’ai fini par craquer (comme quoi la communication à répétition ça fini par payer) !

Michel T. sortant de nul part intervient alors : « Et le P2P, la liberté sur internet, toutes ces belles convictions on en fait quoi  ? »

 Euh… (là c’est le moment où je fais la tête du mauvaise élève qui n’a pas fait ses devoirs mais qui tiens tout de même à faire le fier devant la classe)

A vrai dire cela fait longtemps que je ne télécharge plus de musique de manière illégale et ce pour une raison toute simple. Non ce n’est pas parce que j’ai décidé d’être gentil et de laisser vivre en paix les maisons de disques ! Mais tout simplement parce que mon PC plante à peu près 2 fois par an. A cette occasion je perds à chaque fois l’ensemble de mes données et la musique ne fait pas exception (sauf celles que j’ai soigneusement sauvegardé sur un disque dur externe …).

Donc bon, je ne veux pas entrer dans le débat sans fin de c’est pas bien de télécharger ça tue l’artiste VS télécharger évite de faire vivre un intermédiaire parasite, les maisons de disques. A partir de là vous êtes grands et libre de vos choix, pour ma part j’ai fini par faire le mien (après quelques années de réticence vis à vis des offres payantes, serais-je devenu un adulte à mon insu ?).

Maintenant il ne me reste plus qu’à profiter !

Et oui, des heures et des heures d’écoutes m’attendent … Mais je suis de fait confronté à un nouveau problème (et de taille) : la flemme de faire des playlists à la fois variés et plaisantes ! C’est là où vous pouvez m’aider : quelle utilisation faites-vous de ce système de playlist ? Les faites vous vous même ? Peut-on se les échanger ? Etc. (toute reflexion sera bonne à prendre).

Je n’aime pas trop faire cela mais pour une fois je vous invite à participer, faites vous plaisir dans les commentaires ou sur Twitter #MonDeezerAmoi !

A bientôt mes p’tits loupiots =)

(clique sur l’image jeune impétueux)
 
3 Commentaires

Publié par le 6 juin 2012 dans Geek, High-tech, Publicité, Réseaux sociaux

 

Étiquettes : , , ,

Courrier des lecteurs n°1 : drôles de mots clefs !

Intro préalable : C’est en discutant ce midi avec ma soeur que j’ai eu l’idée de faire cet article. Il parrait que Til The Cat fait la même chose sur son blog, faites-y un tour si vous ne le connaissez pas !

Les mots clefs qui vous font atterrir sur ce blog

Vous n’ignorez pas (enfin si, en fait, vous l’ignorez peut-être) qu’en tant qu’administrateur de ce blog j’ai accès à tout un tas d’informations sur VOUS. Et oui, j’en sais des choses, par exemple je sais quelle page vous avez visitée juste avant d’atterrir ici (j’en vois qui rougisse …). Je sais également où vous habitez, quel navigateur vous utilisez, je sais si vous êtes plus Windows, iOS ou Linux. Et je sais surtout quels mots clefs vous avez tapé sur google avant d’arriver ici.

L’idée est donc d’analyser les mots clefs que vous avez tapé sur notre moteur de recherche préféré (ça commence par un G) afin de dégager une tendance … mais également parfois de bien rigoler (si, si je vous assure) !

Le Top 5

qu4tres XXX
remplacement de megaupload XXX
remplacement megaupload XXX
remplacement de megavideo XXX
remplacement megavideo XX
remplacement de mégaupload XX

Bon passons sur l’expression Qu4tres, cela prouve juste que vous vous souvenez de nous (ce qui est sympa de votre part). Mais revenons sur les infatigables pèlerins qui depuis bientôt 3 mois cherchent inlassablement à remplacer MegaUpload ou Megavideo (et donc qui tombe sur cet article : Vous cherchez encore une solution de remplacement de MegaUpload ?).

D’une part cet article est incomplet, d’autre part il est aujourd’hui dépassé, Tibler n’a malheureusement pas fonctionné comme je l’attendais. De fait, je m’engage à chercher une véritable solution de remplacement, et dès que je l’ai trouvé, je vous fais un nouvel article à ce sujet (c’est presque une promesse électorale faut que je fasse attention).

Le Top 15

artease monkeys XX
pirate XX
vuze logo XX
logo emule XX
qu4tre alexandre XX
pirate logo XX
artease monkeys esc toulouse XX
megaupload remplacement XX
the pirate bay XX
emule logo XX
luffy one piece XX

Bon là encore 3 tendances se dégagent assez clairement :

  • Les gens cherchent désespérément des logos et de préférence ceux qui sont noirs avec des crânes blancs dessus (vive les pirates !).
  • Artease Monkeys : mon article sur les campagnes en école de commerce a marqué les esprits et a joué en la faveur des singes (qui ont malheureusement tout de même perdu).
  • Alexandre semble être le chouchou de nos auditrices, car seul son prénom apparait et pas les autres.. (même pas le mien, je boude !).

Et quelques surprises …

Et oui parce que parfois (souvent) google nous apporte de drôles de surprises en voici quelques unes dans le désordre :

  • photo de saucisson baguette bouteille de vin camembert : nous avons ici affaire à une recherche très précise, je propose donc d’y apporter une réponse la plus précise possible, tu trouveras ta photo franchouillarde ici
  • remplaçant megaupload pour series : bon je vais pas te la refaire, je vais écrire un article à ce sujet, c’est promis ! (de toute façon les séries il n’y en a pas l’été)
  • ce qu’il faut dire/ne pas dire avec les chinois : là encore c’est un sujet sensible. Je ne sais pas exactement ce qu’il faut leur dire ou ne pas leur dire, mais ce qui est sûr c’est qu’il faut s’en méfier ! (plus sérieusement il y a pas mal de bouquin sur le sujet, tu devrais trouver ton bonheur dans Les nouvelles pratiques du business en chine)
  • pirate borgne : euh… tu veux sûrement parler du mec tout chelou de pirate des caraïbes ?
  • arnaud organisateur soiree cigare : ba écoute pas encore, mais je pense un jour fonder un club de gentlemen afin de pouvoir déguster un bon cognac tout en fumant un gros cigare. Dès que c’est fait je reviens vers toi (c’est sûrement cette photo qui t’a induit en erreur)
  • arnaud m mojito : bon c’est marrant parce que certain m’appelle comme cela ! En plus j’adore ça, mais tu peux m’appeller Arnaud ça m’ira aussi.
  • concrètement obligation de résultat téléphonie mobile : ce que j’aime bien dans cette recherche c’est le ‘concrètement’. J’imagine le mec qui est devant son PC depuis 3/4 d’heures et qui fulmine parce qu’il a souscrit à un abonnement Free.
  • alexandre nu musclé : Oui, oui … Plus rien ne m’étonne venant de ce garçon mais tout de même, un peu de respect !
  • klout: comment rajouter le logo klout sur son profile : demande bien structuré qui mérite d’être traité ! Malheureusement je ne sais pas de quel profil tu veux parler : facebook ? twitter ? klout lui même ? Mais de toute façon cela ne te fera que pas (ou peu) Klouter, donc c’est inutile ! (au fait, je Klout à 56)
  • c est quoi freebox revolution : alors là facile, concrètement (comme dirait l’autre) c’est ça :

Là-dessus je vous laisse, continuez vos recherches insolites

et portez-vous bien !

 
3 Commentaires

Publié par le 24 mai 2012 dans Geek, High-tech

 

Étiquettes : , , ,

(TED) Pourquoi les vidéos deviennent virales ?

C’est la vidéo TED du dimanche.

Et pour rester dans le thème je vous propose de découvrir le site bestofyoutube.com que je consulte régulièrement depuis quelques années afin de découvrir avant tout le monde LA vidéo qui VA buzzer (ou pas ..) !

Bon dimanche à vous.

 
Poster un commentaire

Publié par le 18 mars 2012 dans Geek, High-tech

 

MegaUpload fermé ? Et bien tant mieux !

Vous devez tous en avoir entendu parlé ces derniers jours la célèbre plateforme d’hébergement de fichier MegaUpload a été fermé le 19 Janvier 2012 par le FBI  sous l’ordonnance du département de la Justice des États-Unis.

En fait ce n’est pas seulement MegaUpload mais l’ensemble des sites rattachés à la galaxy des Mega (dont MegaUpload et MegaVidéo notamment) qui appartenait au megalo contreversé mais nénamoins célèbre M. Kim Schmitz (plus connu sous le nom de Kim DotCom) qui a été arrêté en même temps qu’une quizaine de ses salariés. Pour en savoir plus à ce sujet je vous conseille de lire l’article du journal du pirate MegaUpload a fermé (ou notamment un lien vers le procès verbal est disponible).

Beaucoup d’encre a déjà coulé pour décrire cet homme aux moeurs douteuses, je vous renvoie notamment vers l’article du monde.fr mais également vers un vieil article de Korben assez complet et intéressant à relire aujourd’hui à la lumière des évènements. C’est pourquoi je m’évertuerai de n’être pas redondant dans cet article mais de vous donner mon point de vu plus global quant aux conséquences de la fermeture de ces différents services.

Intéressons-nous dans un premier temps à la réaction quasi-immédiate de la branche américaine des Anonymous (pour ceux qui ignorent la signification de ce terme  cet article wikipedia est très complet ,  un reportage assez bien fait ainsi qu’un article du monde à ce sujet). Ils ont déclaré très rapidement « La nuit risque d’être longue les enfants » et s’en est suivis une multitude d’attaque par déni de service (DDOS) comme ils en ont l’habitude de lancer via leur logiciel LOIC  (pour « Low Orbit Ion Cannon) via l’#opMegaUpload (ou Opération MegaUpload) .

Ils sont ainsi pervenu à mettre hors ligne une série de sites institutionnels, comme celui du département de la justice, ou des sites concernant les ayants droit de la musique ou du cinéma (Universal Music notamment). D’autres sites comme celui de la Maison Blanche, ou même Hadopi.fr, ont été affectés puis rapidement rétablis. Afin de suivre cela je vous conseil de vous servir de twitter comme moteur d’information continu en tapant les mots clefs #Anonymous et #OpMegaUpload.

Le Parti Pirate français a également quelque peu réussit  à faire parler de lui notamment grâce à leur réaction suite à cette fermeture. Je trouvais important qu’ils donnent leur point de vu à ce sujet étant donné qu’il se situe au coeur de leur préoccupation. C’était donc l’occasion rêvée pour réussir à sortir quelque peu ce mouvement de l’anonymat afin de le faire s’approcher doucement des modèles que sont les partis suédois (le Piratpartiet) ou allemand (le Piratenpartei). En effets les PoPis (Politiques Pirates) sudédois  ayant des députés siégeant au sein de leur parlement et les PoPis allemands ayant eu un rôle non négligeable lors des dernières législatives en 2011 je pense qu’il est important pour nos PoPis franchouillard de se faire connaitre par le grand public.

Bref, voici un condensé des évènements concernant cette fermeture. En ce qui concerne les moyens de remplacement de MegaUpload je vous renvoi encore une fois vers un article synthétique et assez précis de Korben à ce sujet : Remplacer MegaUpload. Je ne rajouterai que très peu de choses à celui-ci :

– Dans la catégorie P2P (peer-to-peer ), en plus des traditionnels The Pirate Bay ou ClearBeat j’aimerais vous dire qu’il existe également énormément de trackers privés. Play The Net ou T411 pour les plus connus sur la scène francophone peuvent-être selon moi plus que des alternatives (néanmoins n’oubliez pas de sortir couvert, sinon gare à Hadopi !). N’hésitez pas à jeter un oeil à cet annuaire si cela vous intéresse. En outre quelques règles doivent-être respecté sur ces sites et notamment le maintien d’un ratio (Upload / Download ou Envoi / Téléchargement) supérieur à 0,8 ou à 1 en général. Cela peut-être une barrière pour bon nombre d’entre vous néanmoins l’intégralité des fichiers à disposition sur ces plateformes sont vérifiés et donc de bonne qualité, en outre les communautés sont généralement assez soudés et via les commentaires ou les forums vous pourrez apprendre bon nombre de choses qui sont plus qu’indispensable dans la vie d’un pirate en herbe.

– La catégorie P3P (Platform for Privacy Preferences) est en court de développement, en plus du pair à pair (p2p) il apporte une dimension d’anonymat assez intéressante même si cela ralentie pour le moment beaucoup les vitesses d’upload et de download.

Un article intéressant sur les solutions de P2P et P3P Hadopi Proof est à lire par ici

– La catégorie « système D » est également intéressante à aborder. En effet, n’oubliez pas que les bonnes vielles clefs USB ou DD peuvent être des éléments plus qu’intéressant en ces temps de crises. Avant de télécharger quoique ce soit parlez-en à vos copains ! Les solutions de type Pirate Box peuvent également être intéressant pour les plus geeks d’entre vous. Bref j’en passe mais bon nombre de méthodes sont encore viables et indétectables ..

Pour en venir enfin à ce qui a donné son titre à mon article je vais vous parler brièvement des différents rebondissements qu’il y a eu dans l’histoire du téléchargement et les hypothèses que l’on peut par conséquent formuler pour décrire ce qui nous attends dans le futur.

Si vous avez plus de 25 ans ou que vous avez vu le film sur la créationde Facebook The Social Network vous avez probablement entendu parlé de Napster (si ce n’est pas le cas.. cliquez sur ce lien). Suite à la fermeture de ce pionnier du P2P on a vu très rapidement se multiplier de très nombreuses plateformes reprenant le même principe de téléchargement et le poussant toujours un peu plus chaque année. Ensuite ce sont les services de streaming qui ont émergé et le direct download (ou téléchargement direct) avec notamment les services Mega.

Mon point de vue est donc le suivant, c’est suite à la fermeture de Napster qu’emule a émergé, et ce sera donc suite à la fermeture de MegaUpload que vont apparaitre les moyens de mises à disposition de films / musiques et autres qui feront notre plaisir dans les années à venir.

Pour conclure je suis prêt à parier, et je suis sérieux, que d’ici 2 ans vous ne vous rappellerez même pas de ce qu’était MegaUpload et cela sans louper aucun des épisodes de votre série américaine préférée ou dernier tubes de votre groupe favoris !

(P.S. si vous avez des questions n’hésitez pas à me les poser en commentaire je serai heureux d’y répondre et vous aider ainsi de ne pas louper le prochain Mad Men ou How I Met …)

 
2 Commentaires

Publié par le 21 janvier 2012 dans High-tech, Social

 

Désolé, vous n’êtes malheureusement pas autorisé à lire cet article ..

Image tiré du site soapastrike.com

Les principaux acteurs du web américains ont aujourd’hui lancé un mouvement de blackout mondial sur le net dont le but est de marquer les consciences, expliquer aux internautes ce qui les attends dans les mois à venir et surtout protester contre les lois suivantes :

  • HADOPI qui explore toutes les pistes… Aussi bien celle du mouchard sur nos ordinateurs, que celle du filtrage des sites ou encore de l’analyse de packets.
  • LOPPSI qui permet de mettre dans une liste noire n’importe quel site sans intervention d’un juge. Aucun organisme ne peut contrôler cette liste, ce qui empêche les réclamations.
  • ARJEL qui permet déjà le blocage de certains sites.
  • SOPA et PIPA aux États-Unis, qui violent les principes de liberté d’expression et qui coupent les jambes de l’innovation. Ce qui est marrant avec SOPA, c’est que si ça passe, ça nous affectera tous puisque nous utilisons beaucoup de services basés aux États-Unis (hébergement, noms de domaine, DNS…etc). C’est pourquoi cette lutte contre SOPA est importante.
  • ACTA qui fait la part belle aux brevets et nous posera beaucoup de problèmes dans des domaines aussi variés que la liberté d’expression, la santé ou l’innovation
  • IPRED et un nouveau projet de filtrage européen qui sont des équivalences de SOPA et PIPA

Sans rentrer dans le détail vous trouverez sur le blog de Korben une explication à la fois concise et complète vers laquelle je vous renvoie si cela vous intéresse (edit : un article du journal du pirate peut venir en complément).

Pour information de nombreux site web ont décidés de bloquer l’intégralité de leur contenu tel quel :

  • Wikipedia : grâce à eux vous avez peut-être déjà entendu parler de cette grève
  • Michael Moore : il en rate pas une lui de toute façon ^^’
  • Minecraft.net : pour ceux qui connaissent (je ferai un article là dessus bientôt)

Mais d’autres ont simplement voulu informer leurs internautes :

  • Google.com : avec un lieu sur leur page d’accueil menant vers une belle infographie
  • Twitter
  • FacebookMark Zuckerberg lui même a donné son point de vu sur sa timeline
  • WordPress : qui laisse tout de même les gens accéder aux blogs qu’ils hébergent (sinon vous ne pourriez être ici)
  • Mozilla : qui a transformé sa page d’accueil afin d’informer les internautes qui utilisent ce navigateur
  • Greenpeace : qui m’a donné l’idée du titre de cet article

Bref de très nombreux sites américains (en majorité) : si vous voulez une liste complète je vous invite à vous rendre sur le site soapstrick.com. Du côté de la scène francophone peu de sites ont joué le jeu. D’une part parce qu’au départ ce mouvement est centré sur Sopa la loi américaine. Mais également parce que nous sommes beaucoup plus frileux (et de toute façon en temps qu’internautes nous passons la majorité de notre temps sur des sites américains).

Je tire néanmoins mon chapeau à Korben ainsi qu’au Parti Pirate qui ont eux joué le jeu à fond (allez faire un tour sur ce dernier notamment je trouve leur idée tout à fait originale.. je ne vous en dirai pas plus hé hé..).

Voilà je n’irai pas plus loin concernant ce sujet, personnellement j’espère que les instances américaines seront entendre cet appel et le prendonrt en considération. Globalement tous ces sites ont mine de rien ensemble un moyen de pression assez fort (s’ils s’y mettent tous ensemble cela peut provoquer une belle pagaille..). Espérons que la vague arrivera jusqu’à nos vielles côtes française afin que les médias puis les politiques (l’un ne va pas sans l’autre en général) se mettent enfin à parler sérieusement d’un sujet qui nous concerne tous et qui selon moi mériterait d’être mis sur la table à la veille des prochaines présidentielles..

 
Poster un commentaire

Publié par le 18 janvier 2012 dans High-tech, Social

 

Confession d’un pirate anonyme…

Oui, pirate, vous avez bien lu, pirate informatique même… Mais qu’est ce que cela ?

De méchants bonhommes borgnes ou estropiers qui se tapissent dans l’ombre en attendant de voir passer leur proie… NON ! Ce n’est pas tout à fait cela, enfin pas du tout même. Allons donc à l’encontre des habituels clichés  et définissons le terme de pirate.

Bien qu’il n’y ai pas de définition officielle, on peut définir le terme de pirate informatique de différentes façons  :

Pirate informatique peut désigner :Logo Wikipedia

  • une personne qui fait de la contrefaçon d’œuvres numériques ;
  • un hacker, qui est un spécialiste dans la maîtrise de la sécurité informatique ;
  • un cracker qui est spécialisé dans le cassage des protections de sécurité des logiciels ;

Logo emule

Dans mon cas je ne pense n’avoir été aucune de ces trois type de personne et un peu des trois à la fois. Comme beaucoup de personnes de ma génération j’ai découvert au collège cet instrument qui pouvait à l’époque paraître magique qu’était eMule. Très vite je me suis passionné par ce logiciel de partage qui allait me permettre d’écouter la musique qui me plaisait, de voir les films que je ne pouvais aller voir au ciné et enfin de jouer aux jeux qui coûtait bien trop cher pour que je puisse tous les acquérir.

Vuze LogoDe fil en aiguille je me suis de plus en plus intéressé par ce qu’il se cachait derrière cette plateforme de partage et du fait de ma passion des jeux vidéos je suis très vite passé à un autre type de téléchargement plus qualitatif le P2P (ou Pair à pair en bon françois). Via la plateforme Azureus aujourd’hui devenu Vuze j’ai découvert une véritable communauté hiérarchisé et organisé comme peu de gens peuvent l’imaginer. J’étais alors au lycée et disposait de suffisamment de temps libre pour intégrer une des nombreuses board (équipe ou site) du Warez en tant que graphiste, uploadeur, modérateut puis super-modérateur (2ème poste le plus important au sein d’une telle organisation, peut-être comparé au second sur un bateau).

Parti PirateL’administrateur de cette board s’étant vu un jour inquiété par la justice j’ai du effacer toute les traces de mon passage sur ce navire. J’ai alors cherché à m’investir dans un nouveau milieu, celui très fermé des administrateurs des plus importantes board francophone. J’ai pris l’initiative de contacter les « admin » des 3 plus gros sites francophone de l’époque afin de créer un cercle fermé d’influence et de concertation du p2p français (et québécois, l’une des board étant géré depuis le Quebec, terre traditionnelement assez impliqué dans le monde de la piraterie informatique). J’ai alors fait la rencontre (virtuelle je ne les ai jamais rencontré physiquement) de 3 personnes qui étaient à la tête de sites énormes. Ils étaient véritablement passionés par ce qu’ils faisaient et bien souvent également inquiétés par la justice. Ce qui ne les empêchait pas de continuer à faire vivre leur passion et à essayer de maintenir en ligne leurs sites coûte que coûte.

Logo journal du pirateJ’ai été impressionné de la façon dont ces gens pouvait consacrer leur vie à une telle cause sans pour autant en tirer aucun bénéfice de type financier. Bien au coutraire, très souvent ces administrateurs investissaient leurs propres deniers afin de faire tourner de façon correct leurs sites web. Finalement le bac approchant à grand pas j’ai du  mettre de côté pour un temps cette passion faute de temps. Dès ma première année d’étude post-bac j’ai souhaité me réinvestir dans ce monde et ce par un nouvel axe, les médias. Je suis tombé un peu par hasard sur le Journal du Pirate dont j’ai intégré en tant que graphiste puis modérateur. Au sein de cette communauté j’ai été amené à rencontré à nouveau des acteurs importants du Warez, notamment certaines personnes du Partie Pirate (français) mais également des team de Release et des siteops.

Tout cela pour en arriver aujourd’hui où je ne suis plus engagé nul part en terme de piraterie faute de temps. Néanmoins je garde en moi cette flamme qui me pousse à suivre l’actu de cet univers notamment grâce à Korben et la Quadrature du Net. Bref le pirate qui sommeil en moi vous invite aujourd’hui à travers cet article à vous tenir informé afin que jamais nous ne perdions totalement la neutralité du net.Cette neutralité qui est : « un principe fondateur d’Internet qui exclut toute discrimination à l’égard de la source, de la destination ou du contenu de l’information transmise ».

Pour conclure je pense que l’ensemble de ces expériences a façonné quelque part la personne que je suis aujourd’hui. En effet le fait d’être ainsi impliqué dans ce milieu m’a poussé à développer des compétences qui aujourd’hui m’aide bien souvent à la fois dans mon quotidien mais également sur un plan professionnel. Mais de cela je vous parlerai une autre fois… Si vous êtes sage !

 
1 commentaire

Publié par le 11 janvier 2012 dans High-tech