RSS

Aujourd’hui je boude !

07 Juin
// et ce pour plusieurs raisons – du coup pas de véritable article aujourd’hui, et toc ! – en attendant si vous n’avez rien à voir avec tout ça mais que vous aussi vous avez une envie irrépressible de bouder faites le en écoutant du Bob Marley – pour cela cliquez juste sur l’image ci-dessus //

Conseils d’un boudeur avisé

Parce que je ne suis quand même pas vache (ni immature) je vais tout de même vous faire un semblant d’article. Bon comme je boude je ne peux sortir du sujet, donc si vous n’êtes habituellement pas d’humeur boudeuse vous êtes libre de passer votre chemin (ou de lire les tas d’autres articles qui sont à votre disposition sur ce blog).

Règle n°1 : ne penser qu’à ça

Quel que soit  votre – ça – qui vous pousse à bouder, vous ne devez JAMAIS le perdre de vue. Qui ne s’est jamais retrouvé bête en oubliant le sujet même, la cause, de son boudâge (ou de sa bouderie) ! Dans ce cas, vous n’avez plus le choix, vous êtes bien obligé d’arrêter de bouder … Et c’est nul, vu que c’est justement ce que l’on veut éviter à tout prix (si ce n’est pas le cas, arrêtez tout de suite Bob Marley et allez lire d’autres articles !).

Règle n°2 : user et abuser du silence

Lorsque l’on boude on est souvent tenté de le dire et de le redire à la personne qui vous a mis dans cet état. C’est justement ce qu’il ne faut le faire ! Dites lui une fois et c’est tout. Après contentez vous de vous taire, de grommeler des mots qui n’ont aucun sens (le mieux c’est d’utiliser les insultes du capitaine Haddock), et à la limite vous pouvez écouter de la musique à fond (mais avec des écouteurs sinon c’est pas du jeu).

Règle n°3 : faites des bêtises

C’est le meilleur moment du boudâge, faites-vous plaisir ! Si vous boudez depuis suffisamment de temps votre entourage n’osera rien vous dire de peur d’aggraver la chose. Bon, vous pouvez donc faire de petites bêtises mais n’allez pas non plus trop loin, il ne faudrait pas que la position de force que vous avez acquise grâce à votre boudâge ne se retourne contre vous.

Règle n°4 : continuer quand même de vivre

L’une des erreurs assez communes du boudeur c’est de tout arrêter et de ne plus rien faire. Ce n’est pas parce que vous boudez qu’il faut arrêter de manger / de dormir / de travailler / etc.. En fait cela parait assez évident, si vous arrêtez de manger ou de dormir c’est vous qui en pâtirez (et cela va à l’encontre d’un des grands principes du boudâge qui est d’embêter les autres et non soi-même) !

Règle n°5 : n’oubliez pas de finir par arrêter de bouder !

Et oui ! Aussi surprenant que cela puisse paraître, le boudeur invétéré que je suis vous conseille de finir par arrêter de bouder. Mes plus grandes sessions de boudâge ayant durées 2 à 3 jours je vous déconseille d’aller au delà. D’une part parce que l’on ne sait pas ce qu’il peut arriver si cela dure vraiment trop longtemps… Et d’autre part car comme dit le fameux proverbes sanskrits :

« La bouderie en amour est comme le sel; pas trop n’en faut. »

Conclusion

Bouder c’est bien, mais à un moment il faut savoir s’arrêter

… et le mieux pour ça, c’est encore de déguster un Kinder Surprise !

(clique sur l’image tu auras ta surprise)
Publicités
 
2 Commentaires

Publié par le 7 juin 2012 dans Social

 

2 réponses à “Aujourd’hui je boude !

  1. Business Shark

    7 juin 2012 at 9:29

    Nah, bouder c’est de la daube !
    ça revient à se morfondre dans sa frustration, un peu masochiste tout de même.

    Rien ne vaut d’insulter la Terre entière et de se défouler. Egalement en parler, ça permet d’évacuer et de trouver des solutions au gré de conversations

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s