RSS

eRéputation VS premier emploi (round 1)

16 Mai

e-Réputation – définition

L’e-réputation est la réputation, l’opinion commune (informations, avis, échanges, commentaires, rumeurs…) sur le Web d’une entité (marque, personne, morale (entreprise) ou physique (particulier), réelle (représentée par un nom ou un pseudonyme) ou imaginaire) – e-Réputation, Wikipedia

Et en quoi ça me concerne ?

 » La question de la présence numérique concerne une très grande partie de la population et particulièrement les jeunes professionnels et jeunes diplômés. Toute notre vie nous devons démontrer que nous sommes à la hauteur de nos actes, de nos actions et cela de manière encore plus importante au début de notre carrière. En ce sens, la présence numérique peut être un allié de taille ou à l’inverse nous desservir lorsque nous la délaissons. »

Anthony Babkine (spécialiste en stratégie digitale et e-réputation)

Plus de 60% des internautes français sont sur Facebook (source : Comscore), il est donc légitime de se demander ce que l’on peut trouver nous concernant sur la toile ou les traces laissées lors de navigations antérieures sur Internet.

Et c’est d’autant plus vrai te concernant, jeune diplomé, toi qui dans ta recherche d’emploi postule innocemment à droite à gauche sans avoir penser à préalablement bloquer ton profil facebook (oui parce que le jeune diplomé est souvent con vu qu’il est jeune … #générationY)

Néanmoins sache qu’une fois présélectionné les services RH vont presque systématiquement Googliser ton nom et prénom afin d’en savoir plus sur vous. Il faut donc prendre garde à ce sur quoi ils vont tomber ! (#sansblague)

Bon le sujet étant à présent posé, passons au vif du sujet, comment forcer Google à donner la meilleur image de vous même possible ? (#c’estpastroptôt)

Mettre toutes les chances de votre côté

Il est important dans un premier temps de se poser les bonnes questions :

  • Quels sont les projets extra-scolaires/extraprofessionnels que je souhaite montrer ?
  • Quelles sont les réalisations personnelles que je peux mettre en avant ?
  • Ces éléments ont-ils leur place en ligne ?
  • Le fait qu’ils soient visibles auprès de professionnels du recrutement peut-il m’avantager ?
  • Quels outils sont les plus pertinents pour la valorisation de mon parcours ?
  • Quels outils peuvent-ils utiliser pour se construire une bonne présence en ligne ?

Pour ne citer que les grands classiques, voici une liste des outils fondamentaux à utiliser pour truster les premiers résultats sur Google (ne pas oublier de faire un maximum de lien entre chaque page) :

– Les indispensables –

  • Les réseaux sociaux professionnels LinkedIn et Viadeo, si tout va bien vous êtes déjà sur l’un des deux, soyez présent sur les deux !
  • Le réseau social Twitter, il faut impérativement s’y mettre, bientôt tout le monde sera dessus (et suivez-moi par la même occasion)
  • Les réseaux sociaux étudiants : Yupeek et Wizbii
  • Le CV en ligne : DoYouBuzz (il est en général très bien référencé et permet de se mettre en avant assez facilement de part l’étendu des champs qu’il vous ai demandé de remplir)

– Les plus –

  • Les plateformes de blogging : WordPress, Blogspot ou Tumblr, et oui faire un blog peut vraiment faire la différence, mais pensez à le faire en votre nom ou tout du moins à mettre des liens référents sur vos différents profils (pour avoir essayé les trois ma préférence va à WordPress, ce n’est pas la plateforme la plus simple à prendre en main, mais une fois l’effort de départ d’adaptation réalisée cela vous sera bien pratique et vous pouvez même le rajouter dans votre CV)
  • Les cartes de visite en ligne, afin de réunir toutes ces présences numériques en un seul lieu : Aliaz, Tiki’mee, Flavor’me, About-Me (pour ma part je ne suis que sur le premier, je m’inscrirai peut-être aux autres en temps voulu)

– Pour aller plus loin –

  • Les outils de veille : Google Alerts, Alerti, Pickanews (pour ma part je ne m’en sert pas encore à titre individuelle)
  • Les outils pour partager ses réalisations : Slideshare pour partager ses présentations de type mémoire, dossier etc. (je me suis inscrit mais n’y suis jamais retourné)
  • La plateforme pour partager ses images et vidéos : Pinterest (c’est assez chouette, cf. article)
  • La plateforme pour partager ses lectures, ses articles sur un sujet précis : Scoop.it (il me semble que je suis dessus …)

Source : blogdumodérateur.com

Voilà, c’est fini ! (comme dirai Jean-Louis)

Bon je sais que je vous en demande beaucoup, mais sachez que je vous facilite quand même pas mal le boulot ! Pour ma part cela fait un peu plus d’un an que je fais attention à tout cela et je suis plutôt fier du résultat étant donné le nombre d’homonyme qui m’embêtaient au départ (je trust les 5 premières place sur Google).

Sinon j’ai un peu zappé la partie Facebook, comment protéger son profil etc. Cela fera l’objet d’un prochain article, le second round (en attendant vous pouvez toujours lire un livre blanc sur le sujet) !

Portez-vous bien les asticots !

Publicités
 
Poster un commentaire

Publié par le 16 mai 2012 dans Geek, Professionnel

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s