RSS

Parlons éducation (nationale) ! (1/2)

03 Fév

Pour faire suite à mes précédents articles (voir la série « Vers une éducation différente .. ») je me devais de vous écrire un article à propos du système éducatif français tel qu’il est et tel qu’il pourrait être dans un futur plus ou moins proche. Si vous avez regardé les vidéos de conférences TED que je vous ai proposé (notamment la dernière) vous devez à présent être quelque peu sensibilisé au sujet de l’éducation en général, revenons à présent en France.

Appliquons la méthode QQOQCCP afin de bien se mettre d’accord sur le cadre du sujet (cette méthode assez classique m’a été enseigné quand j’étais en primaire par une très bonne enseignante que je ne remercierai jamais assez). Et posons ces questions à la référence des internautes francophone, Wikipedia (Système Educatif français) ainsi qu’au site du ministère de l’éducation nationale, de la jeunesse et de la vie associative, education.gouv.fr.

  • Education Qui fait Quoi ?

Qui : Le système éducatif français est piloté depuis le ministère de l’Éducation nationale
Quoi (quelques notions importantes) : l’éducation scolaire (pour rappel depuis la loi Jules Ferry du 28 mars 1882, l’instruction est obligatoire. Cette obligation s’applique à partir de 6 ans, pour tous les enfants français ou étrangers résidant en France. Depuis l’ordonnance n°59-45 du 6 janvier 1959, la scolarisation est obligatoire jusqu’à l’âge de 16 ans révolus) – la liberté d’enseignement (le service public d’enseignement coexiste avec des établissements privés, soumis au contrôle de l’État et pouvant bénéficier de son aide) – la gratuité (dans les établissements publics) – la neutralité (en théorie la neutralité philosophique et politique s’impose aux enseignants et aux élèves) – la laïcité (sur laquelle je ne reviendrai pas dans cet article)

  • Education Où ?

En France à priori. Mais ce débat peut-être élargis à l’ensemble des système éducatifs mondiaux car même si certains sont considérés comme plus (vous avez dit Finlande ?) ou moins avancés, tous sont perfectibles.
  • Education Quand ?

Quelques dates clefs à retenir :
An 800, Charlemagne : est traditionnellement considéré en France comme ayant « inventé l’école » (bon c’est un peu des bêtises mais bon vous savez l’histoire que l’on apprends à l’école retient parfois de bien drôle de choses..)
XVIIe – XVIIIe, les collèges : dans les grandes villes sont créés des Collèges tenus par des ordres religieux (notamment les Jésuites)
– 5 nivôse an II (soit 2 ans après la Révolution de 1789) les grands principes : pour la première fois l’enseignement sera laïc, gratuit et obligatoire
1800 (environ), l’université : grande réforme de Napoléon Ier est celle de la constitution de l’Université impériale
1880, l’ére Ferry (sacré Jules celui là !)
Entre 2 guerres : il s’est passé quelques trucs sûrement intéressant, notamment la redéfinition dans les années 30 dans la finalité de l’école qui est alorsl’égalité de la société
1968, un chamboulement : alors là il s’est passé tout pleins de trucs intéressants pour le coup, je vous renvoie vers l’article Wikipedia à ce propos : Histoire de l’éducation en France
  • Education Comment ?

Organisation en quatre cycles : Maternelle (qui n’est pas obligatoire, pour les enfants entre 3 et 6 ans) – Primaire (obligatoire à partir de 6 ans jusqu’à 11 ans) – Collège (à l’issu du primaire il va de la sixième à la troisième et conclus par le BEPC ou brevet) – Lycée (seconde, première, terminal c’est la dernière ligne droite avant le bac, notons que différentes filières se distinguent enfin à l’intérieur de ce cycle : classique ou pro).
  • Education Combien ?

Voir l’Education en chiffre donné son forme de tableau et de graphique assez synthétique. Globalement c’est 12 millions d’élèves pour 1 million d’enseignants environ. 65 000 établissement scolaire pour un budget total de 132 Milliards d’euros (soit 7 000 euros en moyenne par élève).
– Tout cela est assez impressionnant et mérite une infographie, non ? –
  • Education Pourquoi ?

Là on approche le nerf de la guerre .. Mais oui, au fait, POURQUOI ? Pourquoi une telle organisation ? Pourquoi enseigner telle matière et non telle autre en telle classe et non 1 an plus tôt ou 2 ans plus tard ..? Vous êtes vous déjà posé toutes ces questions ?

Le système éducatif français s’est construit doucement au fil des siècles pour finalement tomber dans un immobilisme sacré depuis un-demi siècle environ. Quid d’une réelle l’ouverture d’esprit ? Quid d’une réelle l’adaptation aux nouvelles technologies ? Et c’est sans parler des compétences pédagogique des professeurs que l’on a tous été amené à croiser le long de notre scolarité.

Bref il y a tant à faire selon moi et pourtant j’ai l’impression que l’on ne fait rien , ou peut s’en faut ! Je suis désolé de m’emporter de la sorte mais après avoir vu ces vidéos je sais pas vous mais moi je sens comme une réelle frustration monter en moi. Réagissons ! Soyons force de proposition ! J’ai souvent la critique facile mais tâchons ensemble d’être constructif.

Changeons l’Education

De nombreux débats font actuellement râge au sein de notre société concernant l’éducation :

– la démocratisation est-elle positive ? Faut il amener 80% des enfants d’une classe d’âge jusqu’au baccalauréat ? Faut-il autant privilégié la voix générale ? Lorsque l’on voit le nombre de personne qui arrive en première année sur les banc de la fac par rapport au nombre de personne qui en ressorte avec une licence (1 sur 4) ou un master (1 sur 7) on s’aperçoit vite qu’il y a un problème d’orientation.

– l’orientation justement .. Vaste blague ! Sur 10 personnes autour de vous combien ont été correctement orienté au fil de leur scolarité par le dispositif pédagogique mis en place .. Tout le monde se repose sur son cercle familial, amis, cousins éloignés .. et j’en passe. Et après l’on s’étonne de voir le nombre de changement de filière, d’abandon d’étude prématuré,  et même la stagnation inter-classe socio-professionnel.

– l’autonomie des écoles : pourquoi pas ? Pourquoi ne pas y songer tout comme cela a été fait pour les universités. Un proviseur de lycée de zone sensible ne peut-il pas choisir de prendre un jeune enseignant à la carrure impressionnante plutôt que de se retrouver avec une enseignante pleine de bonne volonté mais trop vite dépassé de fait de son manque d’autorité .. ?

faiblesse qualitative de l’enseignement : redoublement, rythmes scolaires, inégalité des chances etc. (cf. débats actuels – wiki)

– le programme en lui même est également fortement criticable. Pourquoi donner une telle place aux sciences dures et ne donner que si peux de chance aux arts ? Je vous renvoie encore une fois vers la vidéo de Sir Ken Robinson à ce sujet.

Tant de sujets qui méritent d’être traités, de portes qui méritent d’être enfoncés, de rêves d’enfants qui méritent d’être sauvegardés !

Pour conclure

Cet article se veut comme une invitation à la réflexion. Je ne suis pas un spécialiste en la matière, je me contente de constater puis de m’insurger. Mais n’est-ce déjà pas mal ? Prenez chacun d’entre vous un peu de temps pour réfléchir à tout cela et donnez votre point de vu ! C’est à nous d’initier le changement !

Lecture complémentaire d’approfondissement :

Le système éducatif français : document complet, document du ministère de l’éduction
Système éducation allemand du jardin d’enfant à l’université
L’éducation en Finlande : les secrets d’une réussite
Comparaison entre le système français et américain : tableau de synthèse
– L’orientation au collége et au lycée : rapport et problématique
Rapport sur l’orientation scolaire : document officiel du haut conseil de l’éducation
– Perception du système éducatif et projets d’avenir des enfants d’immigré
Article sur l’autonomie des collèges et lycée – lefigaro.fr

Pour conclure je tenais également à porter votre attention sur l’importance que l’on accorde aux diplômes aujourd’hui en France .. Est-ce le cas partout ? Non ! Est-ce légitime ? Je ne pense pas ! Cela sera le sujet d’un prochain article.

Portez-vous bien d’ici là !

Publicités
 
2 Commentaires

Publié par le 3 février 2012 dans Social

 

Étiquettes : , , ,

2 réponses à “Parlons éducation (nationale) ! (1/2)

  1. ladywaterloo

    5 février 2012 at 4:07

    Tu ne remercieras jamais assez ta mère! C’est grâce à elle que ton ortografe est impeccable! 😉

     
  2. Arnaud M.

    5 février 2012 at 4:59

    C’est pas ma phote !

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s