RSS

MegaUpload fermé ? Et bien tant mieux !

21 Jan

Vous devez tous en avoir entendu parlé ces derniers jours la célèbre plateforme d’hébergement de fichier MegaUpload a été fermé le 19 Janvier 2012 par le FBI  sous l’ordonnance du département de la Justice des États-Unis.

En fait ce n’est pas seulement MegaUpload mais l’ensemble des sites rattachés à la galaxy des Mega (dont MegaUpload et MegaVidéo notamment) qui appartenait au megalo contreversé mais nénamoins célèbre M. Kim Schmitz (plus connu sous le nom de Kim DotCom) qui a été arrêté en même temps qu’une quizaine de ses salariés. Pour en savoir plus à ce sujet je vous conseille de lire l’article du journal du pirate MegaUpload a fermé (ou notamment un lien vers le procès verbal est disponible).

Beaucoup d’encre a déjà coulé pour décrire cet homme aux moeurs douteuses, je vous renvoie notamment vers l’article du monde.fr mais également vers un vieil article de Korben assez complet et intéressant à relire aujourd’hui à la lumière des évènements. C’est pourquoi je m’évertuerai de n’être pas redondant dans cet article mais de vous donner mon point de vu plus global quant aux conséquences de la fermeture de ces différents services.

Intéressons-nous dans un premier temps à la réaction quasi-immédiate de la branche américaine des Anonymous (pour ceux qui ignorent la signification de ce terme  cet article wikipedia est très complet ,  un reportage assez bien fait ainsi qu’un article du monde à ce sujet). Ils ont déclaré très rapidement « La nuit risque d’être longue les enfants » et s’en est suivis une multitude d’attaque par déni de service (DDOS) comme ils en ont l’habitude de lancer via leur logiciel LOIC  (pour « Low Orbit Ion Cannon) via l’#opMegaUpload (ou Opération MegaUpload) .

Ils sont ainsi pervenu à mettre hors ligne une série de sites institutionnels, comme celui du département de la justice, ou des sites concernant les ayants droit de la musique ou du cinéma (Universal Music notamment). D’autres sites comme celui de la Maison Blanche, ou même Hadopi.fr, ont été affectés puis rapidement rétablis. Afin de suivre cela je vous conseil de vous servir de twitter comme moteur d’information continu en tapant les mots clefs #Anonymous et #OpMegaUpload.

Le Parti Pirate français a également quelque peu réussit  à faire parler de lui notamment grâce à leur réaction suite à cette fermeture. Je trouvais important qu’ils donnent leur point de vu à ce sujet étant donné qu’il se situe au coeur de leur préoccupation. C’était donc l’occasion rêvée pour réussir à sortir quelque peu ce mouvement de l’anonymat afin de le faire s’approcher doucement des modèles que sont les partis suédois (le Piratpartiet) ou allemand (le Piratenpartei). En effets les PoPis (Politiques Pirates) sudédois  ayant des députés siégeant au sein de leur parlement et les PoPis allemands ayant eu un rôle non négligeable lors des dernières législatives en 2011 je pense qu’il est important pour nos PoPis franchouillard de se faire connaitre par le grand public.

Bref, voici un condensé des évènements concernant cette fermeture. En ce qui concerne les moyens de remplacement de MegaUpload je vous renvoi encore une fois vers un article synthétique et assez précis de Korben à ce sujet : Remplacer MegaUpload. Je ne rajouterai que très peu de choses à celui-ci :

– Dans la catégorie P2P (peer-to-peer ), en plus des traditionnels The Pirate Bay ou ClearBeat j’aimerais vous dire qu’il existe également énormément de trackers privés. Play The Net ou T411 pour les plus connus sur la scène francophone peuvent-être selon moi plus que des alternatives (néanmoins n’oubliez pas de sortir couvert, sinon gare à Hadopi !). N’hésitez pas à jeter un oeil à cet annuaire si cela vous intéresse. En outre quelques règles doivent-être respecté sur ces sites et notamment le maintien d’un ratio (Upload / Download ou Envoi / Téléchargement) supérieur à 0,8 ou à 1 en général. Cela peut-être une barrière pour bon nombre d’entre vous néanmoins l’intégralité des fichiers à disposition sur ces plateformes sont vérifiés et donc de bonne qualité, en outre les communautés sont généralement assez soudés et via les commentaires ou les forums vous pourrez apprendre bon nombre de choses qui sont plus qu’indispensable dans la vie d’un pirate en herbe.

– La catégorie P3P (Platform for Privacy Preferences) est en court de développement, en plus du pair à pair (p2p) il apporte une dimension d’anonymat assez intéressante même si cela ralentie pour le moment beaucoup les vitesses d’upload et de download.

Un article intéressant sur les solutions de P2P et P3P Hadopi Proof est à lire par ici

– La catégorie « système D » est également intéressante à aborder. En effet, n’oubliez pas que les bonnes vielles clefs USB ou DD peuvent être des éléments plus qu’intéressant en ces temps de crises. Avant de télécharger quoique ce soit parlez-en à vos copains ! Les solutions de type Pirate Box peuvent également être intéressant pour les plus geeks d’entre vous. Bref j’en passe mais bon nombre de méthodes sont encore viables et indétectables ..

Pour en venir enfin à ce qui a donné son titre à mon article je vais vous parler brièvement des différents rebondissements qu’il y a eu dans l’histoire du téléchargement et les hypothèses que l’on peut par conséquent formuler pour décrire ce qui nous attends dans le futur.

Si vous avez plus de 25 ans ou que vous avez vu le film sur la créationde Facebook The Social Network vous avez probablement entendu parlé de Napster (si ce n’est pas le cas.. cliquez sur ce lien). Suite à la fermeture de ce pionnier du P2P on a vu très rapidement se multiplier de très nombreuses plateformes reprenant le même principe de téléchargement et le poussant toujours un peu plus chaque année. Ensuite ce sont les services de streaming qui ont émergé et le direct download (ou téléchargement direct) avec notamment les services Mega.

Mon point de vue est donc le suivant, c’est suite à la fermeture de Napster qu’emule a émergé, et ce sera donc suite à la fermeture de MegaUpload que vont apparaitre les moyens de mises à disposition de films / musiques et autres qui feront notre plaisir dans les années à venir.

Pour conclure je suis prêt à parier, et je suis sérieux, que d’ici 2 ans vous ne vous rappellerez même pas de ce qu’était MegaUpload et cela sans louper aucun des épisodes de votre série américaine préférée ou dernier tubes de votre groupe favoris !

(P.S. si vous avez des questions n’hésitez pas à me les poser en commentaire je serai heureux d’y répondre et vous aider ainsi de ne pas louper le prochain Mad Men ou How I Met …)

Publicités
 
2 Commentaires

Publié par le 21 janvier 2012 dans High-tech, Social

 

2 réponses à “MegaUpload fermé ? Et bien tant mieux !

  1. Michel T.

    22 janvier 2012 at 4:45

    @Arnaud : sale geek, tu es très informé ! Et visiblement tu maîtrises bien le sujet. Tu sembles très confiant face à la fermeture du site… Cependant je suis sceptique face à la vision de l’Internet dans 2 ans…

    En 2011, après une dizaine d’année de baisse de l’économie du disque, on a enregistré (enfin) une progression des ventes… notamment grâce à l’économie numérique, qui a fini par compenser l’effondrement des ventes des disques numériques.

    Aujourd’hui les internautes sont sensibles aux libertés individuelles, mais aussi aux artistes ! Ils veulent moins télécharger d’oeuvres illégales que d’acheter des titres d’artistes peu connus. Je m’explique : aujourd’hui se multiplient sur la toile les sites qui promeuvent les artistes qui sortent du main-stream commercial à souhait. C’est ces artistes ultra-connus qui engraissent la SACEM, UNIVERSAL, et autres salopiauds… Alors que les artistes de talent peu promus… sont soutenus par le public. C’est face à se constat que je suis persuadé que le téléchargement illégal va s’essouffler au profit du téléchargement légal, mais pas celui qui rémunère iTunes ou les ayants droits ! Mais bien celui qui va nourrir l’artiste, son travail et son talent !

    D’ailleurs, Kim DotCom (c’est le nom qu’il a choisi lorsqu’il s’est installé en Nouvelle-Zélande) a eu le projet de fonder MegaSong. Un site internet tout ce qu’il y a de plus légal, qui produit l’artiste. Un business-model où l’internaute achète un titre ou un album… où 90 % du prix est reversé à l’artiste ! Quand on sait que quand on achète un titre sur iTunes, seuls 2,8 % sont reversés à l’artiste, c’est la mort d’un modèle !

     
  2. Arnaud M.

    22 janvier 2012 at 10:42

    Pour ce qui est de la musique je ne dis pas, si vraiment on arrive à mettre en place des plateformes pratiquant des prix réaliste et qui rémunère réellement l’artiste et non tous les intermédiaires (maison de disque, apple ..). Mais pour le moment on y ai pas, mais alors pas du tout !

    Après je ne pense pas que le piratage nuit vraiment à cette industrie, bon nombre d’artiste parviennent même à émerger grâce à internet, et ceux qui sont vraiment bon vivent toujours plutôt bien !

    Après pour tout ce qui est des films je doute qu’on se remette à acheter des dvd où que l’on se mette à acheter des blu-ray surtout tout ce qui est séries américaines & co .. Après pourquoi pas pouvoir les louer directement via une box ou autre .. (ça existe mais pour le moment ce n’est pas très pratiqué ..). Néanmoins les entrées ciné n’ont jamais été aussi bonne donc niveau films les réalisateurs n’ont pas à s’inquiéter..

    Et enfin pour tout le reste logiciels, jeux-vidéos, ebooks pour le moment on y est pas du tout.. Cela reste pour le moment bien trop cher (quand on voit par exemple qu’un ebook est parfois vendu plus cher que sa version papier.. on se marche sur la tête).

    Bref le piratage est loin (mais vraiment très loin) d’être mort et ce quelque soit les politiques qui sont ou seront pratiqués !

     

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s